Pages

mercredi, avril 27

Cousu de fil blanc

Pour une soirée déguisée dont le thème était show biz/beast, je me la suis jouée Marilyn Monroe :



Pour le déguisement, (nous n’allons pas nous appesantir sur le fait que le blond ne me sied guère, ni sur ma pose bizzare vue de de dos :p ), j’ai choisi Ze dress : la robe blanche qu’elle porte dans la fameuse « scène de la grille du métro » du film 7 ans de réflexion :


Comme à mon habitude, j'ai cousu la robe quelques heures avant de sortir.
Grosso modo, je l’ai commencée vers 18h pour la finir vers 21h. Je l’ai commencée aussi tard pourtant j’avais mon aprèm de libre. Mais avec ma fâcheuse habitude de procrastiner, j’ai dû acheter la perruque + les chaussures et surtout le patron dans le même après-midi.
Au départ, j'étais partie sur une Infinity Dress, dont j'ai déjà cousu deux versions  mais pour la faire, il m'aurait fallu d’une part, beaucoup de métrage et d’autre part, un tissu soit fluide. Or, mon tissu  (sur lequel, j'avais craqué l'été dernier à Mondial Tissus) de chez Mondial Tissu) ne répondait pas du tout aux deux conditions.

Petite parenthèse : j’ai cousu une robe avec ce tissu l’été dernier mais je n’ai toujours pas rédigé d’article ...… Je n’vous dis pas le nombre de créas que je ne vous ai pas encore montrées, ne serait-ce que ma robe du 31… Fin de la parenthèse

Donc exit l’Infinity Dress et petite virée à Mondial Tissu pour trouver Ze patron : Butterick 5029


Pour les besoins du déguisement,  j’ai cousu la version dos-nu mais je me verrais bien à l’occasion faire l’autre version.


Concernant la construction :

J'ai jeté un coup d’œil aux instructions mais comme j'étais pressée, je les ai vite zappées..

- Je n’ai doublé ni le devant ni l’empiècement milieu. Du coup, pour les finitions des deux devant, j’ai opté pour un ourlet. J’ai fait de même pour le haut du dos. Comme j'avais oublié de couper le haut du dos dans la pliure,  j’ai du faire une couture pour assembler les deux pièces.

- J'ai éliminé les fronces au niveau des deux devants.  Pour ajuster les deux devants, j'ai dû me mettre devant mon miroir et les poser l'un sur l'autre, les épingler puis coudre. Mauvaise technique puisque vous pouvez voir sur la photo des plis disgracieux au niveau du croisé des devants.


- Toujours dans l'optique de gagner du temps, j’ai changé les anses m’inspirant du dos de ma robe à pois .


- Je trouvais trop large l’empiècement devant de la robe de Marilyn ainsi que ceux du patron, j’ai donc raccourci les bandes de milieu devant et dos. Les froncés sur l’empiècement me plaisaient mais  j’ai fait l’impasse dessus:

- J’ai utilisé le patron devant de jupe à la fois pour la jupe devant et pour la jupe dos. Optimisation du temps oblige… à laquelle j’ai fait une concession puisque j’ai froncé le devant et le dos de jupe à la main (je ne suis jamais satisfaite des fronces faites à la machine ….) mais en ne faisant qu’une seule rangée de fronces. 
La robe a plusieurs défauts :
- les plis disgracieux du devant, que j’ai mentionné plus haut
- le rendu des fronces sur la jupe
- le dos supérieur qui n’arrêtait pas de « glisser vers le bas ».

Bon, malgré tout cela, je l'ai quand même mise. Les lumières tamisées des soirées sont heureusement des cache-misère ! Nous n’étions que deux Maryline et ma foi, ma robe équivalait bien à celle de l'autre miss..

Dans le magasin où j’ai trouvé ma perruque, il y avait aussi des déguisements de robe Marilyn à 40 € ! Pour une robe en jersey lycra de très mauvaise qualité et qui ne peut ne être portée que !! Ca fait plaisir de savoir coudre !

Au final, j’ai relevé le défi d’avoir ma robe fait-main pour cette soirée déguisée mais je n'étais pas du tout satisfaite et je savais que si elle restait telle quelle, je ne risquais pas du tout de la remettre...

La suite au prochain épisode...

Pour d'autres versions de ce patron, c'est ici sur Pattern Reviews ,  ici pour cette très jolie déclinaison sur le Burdastyle et  enfin ici  ( pour les détails c'est dans ce post )  sur le blog Scarabs Creation. Bonne lecture !

1 commentaire:

Marie-Noëlle a dit…

Eh bien malgré les défauts que tu mentionne et qui ne sautent pas à l'œil surtout pour ceux qui ne connaissent rien à la couture, ta robe Marilyn est splendide, en toute sincérité.
Je vois le bout du tunnel avec ma veste qui m'en a fait baver des des ronds de chapeaux, si tu me passes l'expression.
Ce matin je travaille sur les boutonnières et les boutons, cela va sans dire. Et ensuite basta. Et c'est tant mieux parce que je ne ferait pas ça tous les jours ...
Bisous.