Pages

lundi, août 4

I'm back

Hum, 3 mois d'absence, j'ai fait fort, je sais...

Mais j'ai été prise d'une flemmite bloguiite aigüe ( c'est un néologisme...) .Vous savez c'est quand vous vous découragez à la simple idée de devoir attendre que blogspot daigne charger les photos pour que vous puissiez enfin écrire votre article. Parce que mine de rien c'est long, surtout quand on a la flemme ;-))
hs : en me relisant ma dernière phrase me fait ça me fait penser à celle-ci : "l'éternite c'est long, surtout vers la fin"

Bref.
Je voulais vous dire merci pour tous vos messages sur la tunique May. Je sais, je devais vous faire tout un message dessus sauf que vous vous doutez bien que depuis j'ai un peu oublié ce que je voulais vous dire. Oui parce que depuis, j'ai fait deux, trois petites choses...

Mais revenons à nos moutons avant que la prairie ne les invite au voyage( dixit mr B. mon prof de terminale )...

Alors pour la tunique, je tiens à remercier tout particulièrement Emmanuelle pour ses instructions sans lesquelles je n'aurais pas pu réaliser cette tunique.

Pour répondre aux questions, c'est un patron de Citronille et c'est le modèle May. Pour celles qui sont sur Paris, vous pouvez vous le procurer à l'Entrée des fournisseurs. Pour les autres, vous pouvez vous le procurer sur le site : allez dans "patrons" puis dans " femmes".

Par rapport au modèle original, j'ai rajouté des bandes noires aux manches ainsi qu'un biais noir au bas de la tunique.

En ce qui concerne les défauts, j'ai pris au pif la taille 40 sans m'assurer que cela correspondait à mes mesures. Plus étourdie que moi tu meurs ...

Du coup, le haut baille complètement. Et j'ai l'impression que le décolleté est une fenêtre ouverte où les passants peuvent jeter un coup d'oeil pour voir ce qui se passe à l'intérieur ( bon, c'est pas comme si il y avait tellement de choses à voir...) . Bon, j'exagère un peu mais vous avez saisi l'idée générale.

Mais je suis quand même fière de ma tunique surtout du dos ...

Ma mère est venue passer des vacances à la maison et quand elle a vu la tunique, elle a tout de suite voulu s'en faire une. Bien sur, elle n'a pas utilise de patron et s'est crée le sien à partir de ses mesures. Voici où elle en était, la veille de son départ :
C'est dommage, elle n'a pas eu le temps de la finir avant son départ.
Quand ma copine a vu cette tunique, elle a aussi flashé dessus et du coup je lui en ai fait une . Par contre, je n'ai pas encore fait de photo ...

3 commentaires:

many a dit…

AH !!! contente de te retrouver sur ton blog
Bravo à ta maman pour la tunique , décidemment vous choisissez des tissus supers dans la famille

le Mouton sauvage a dit…

Tu nous a fais le coup de la Belle au bois dormant ! Eh bien bon retour à toi parmi nous ! En tous cas, trois articles d'un seul coup, c'est une belle reprise.

emma a dit…

Contente que mes tutos servent... et félicitations pour le rsultat...