Pages

J'apprends à coudre, tu apprends à coudre, il ...

11 mars 2008

Depuis quelques temps, j'ai décidé de me faire une petite collection de livres de couture anciens. Pourquoi anciens ? Eh bien, parce que l'approche explicative est un peu différente de celles des livres d'aujourd'hui .

Dans les années 50 et avant, on apprenait la couture à l'école. Pour preuve, le blog cahier de couture ... Et pour apprendre à ces jeunes filles l'art de la couture, il y avait des manuels comme celui-ci publié en 1966.




Dans la première partie, on retrouve notamment des leçons sur :
- les différents points de coutures
- la réalisation d'un biais
- les fronces et autres plis

Dans la deuxième partie, on retrouve différents modèles pour enfants comme par exemple :

J'ai chiné sur le net d'autres livres anciens .
En les parcourant, je me suis rendue compte qu'il y a eu un temps où la machine à coudre n'était considérée que comme une aide " abrégeant certaines coutures" ( "Initiation à la coupe ; Théorie et pratique ") et où la couture à la main était la règle.
Je ne sais pas pour vous mais dans mes réalisations, il y a toujours une partie que je fais à la main. En général, ce sont les biais, rentrés et ourlets. Bon, j'avoue que c'est entre autres parce que je ne sais pas coudre droit et que cela se verrait sous l'endroit mais je dois dire que j'aime la couture à la main. Parce qu'en cas d'erreur, c'est vite défait mais surtout parce qu'on maîtrise beaucoup mieux la couture.
Bon, j'aime aussi le ronron de ma Pickling, n'allez pas croire le contraire :-))

4 commentaires:

wildmary a dit…

je suis certaine que ces livres doivent être beaucoup mieux expliqués que les livres actuels.
Maintenant ils veulent tellement simplifier, vulgariser pour rendre les choses abordables qu'au final c'est incompréhensible et souvent ce ne sont pas les bonnes méthodes, du moins pas les simples et les plus finies (j'ai vu quelqu'un montrer comment monter des trucs avec la méthode Burda, au secours !)

pour ce qui est de la couture à la main c'est marrant parce que j'essaie toujours d'en faire le moins possible parce que je trouve ça long et j'ai la flemme de me lancer, alors que quand je suis lancée, j'aime bien, ça a un côté répétitif reposant :)

Berry a dit…

Hihihi! Je suis d'accord avec toi pour les livres de couture d'ailleurs je dois dire qu'ebay m'a tuée et j'ai entamé une cure de désintox. Pour ce qui est de l'apprentissage de la couture ma grand mère m'a dernièrement montré son cahier de couture (années 30) Ce qu'elle était capable de faire à 10 ans je ne saurais pas le faire aujourd'hui. J'aimerais connaitre les techniques mais je suis trop flemmarde pour coudre à la main. Bonne soirée!

Le Mouton sauvage a dit…

Coudre à la main, je le fais en dernier, pour les finitions, et j'ai toujours tendance à repousser. Ca me rappelle quand je n'avais pas de machine et que je diminuais à la main mes pantalons !
Et puis, n'ayant jamais appris, je n'ai pas de technique. Ceci dit je viens d'investir dans un dé à coudre, suite à un mini-cours donné par belle-maman : tout n'est pas perdu !

nini a dit…

c'est vrai que ce blog de cahier de couture http://cahiercouture.blogspot.com/search/label/cahier%20de%20couture%20de%20T. est vraiment très très joli et nous rappelle à toutes le travail méticuleux et précieux de nos grands mères...

CopyRight © | Theme Designed By Hello Manhattan