Pages

lundi, octobre 22

Pochette éventail

J'ai fini hier soir une pochette, commencée à un stage à la boutique Séquoia Patchwork .

Alors petit retour en arrière. Je surfais sur le net comme à mon habitude quand je suis tombée sur la page de stages du site Sequoia Patchwork. Et là, n'attendant que moi, il y avait l'annonce d'un stage qui allait avoir lieu le dimanche suivant. J'ai vite appelé pour savoir s'il restait des places et par chance c'était le cas. J'ai donc appelé ma copine Régina et je l'ai convaincue de venir avec moi.

D'abord, on a été choisir nos tissus. J'ai beaucoup hésité, heureusement que Régina a été très patiente. J'ai donc jeté mon dévolu sur ces deux couleurs. Pourquoi ces deux couleurs ? Parce que je trouve que ça fait un très beau mélange et que j'aime bien mélanger le noir à d'autres couleurs, ça fait classe. Du moins, je trouve.



Ensuite , après avoir coupé des rectangles,



que j'ai cousu sur de l'intissé ( euh, pas sûre que cela s'écrive comme ça). J'avais fait deux demi-

cercles que j'ai recousu et j'ai obtenu ça

ensuite j'ai

- appliqué une cercle noir pour recouvrir la partie blanche.

- coupé du molleton que j'ai mis sur l'envers du cercle

- coupé de la toile à beurre pour mettre sur le molleton

- matelassé grossièrement la pochette ( il ne nous restait plus beaucoup de temps)

- posé tout autour du cercle du biais puis j'ai appliqué la fermeture .

A ce stade-là, ça donnait ça :



comme vous pouvez le voir, il y avait très peu de matelassage et des plis partout avec le biais. Ce qui ne faisait pas joli du tout.

Une fois cousu la fermeture et et les cotés, j'ai retourné la pochette et ça donnait ça :




la photo n'est pas fameuse. Il y avait pleins de défauts : la pochette était trop sombre, j'avais mal monté la fermeture et elle se décousait, normalement les côtés devaient faire 6 cm, j'en avais un de qui en faisait la moitié.
J'étais assez déçue . Finalement c'est Régina qui a défait le biais et la fermeture parce que j'avais pas le courage de le faire moi-même .


Du coup, je l'ai reprise. J'ai refait le biais que j'ai cousu autour du cercle :




Ensuite, j'ai plié en deux le cercle et j'ai cousu la en laissant 6 cm à chaque côté.



J'ai ensuite cousu les deux côtés. Enfin, j'ai cousu à points invisibles ( du moins j'ai essayé) la doublure :



Voici la pochette fine :
















En suivant ce tuto, j'ai fait un gland pour décorer la pochette. J'ai utilisé le fil dmc 319 ainsi qu'un ancien fil métallique que j'avais dans ma boite à fils.




Dans l'ensemble, je suis assez satisfaite de la pochette malgré ses défauts :
- j'ai cousu la doublure beaucoup trop près de la fermeture. Du coup, la fermeture bloque contre la doublure lorsque j'ouvre ou je ferme la pochette.
- la largeur du biais est irrégulière ce qui ne fait pas du tout joli.
- j'ai mal fait le gland, du coup il s'est défait très rapidement

Je dois en recommencer une autre sous peu, elle sera noire et marron pour aller avec le sac que je dois faire pour ma copine.

3 commentaires:

Sandrinha a dit…

J'adore cette pochette... super original faudra que je tente :-)

Carou a dit…

très jolie ta pochette

Jogi a dit…

voilà, séduite par ta pochette j'ai rapidement essayé d'en faire une, évidemment sans lire le tuto, je n'avais rien pour le matelassage donc exit le matelassé, je n'avais aucune idée de comment tu avais fait la bordure - je n'en avais qu'un vague souvenir - autour du cercle donc exit le tour, mais j'avais quand même une jolie pochette en soie sauvage et liberty, bien qu'un peu plate à mon gout et aussitôt terminée, elle a été offerte. Maintenant j'ai lu le tuto et je vais réessayer quoique je n'ai toujours pas de matelassage !!