Pages

Bleu Roy

10 mars 2010

Chaque année a lieu, vers le milieu Janvier, la soirée annuelle de mon entreprise. 
L'année dernière, j’ai voulu me coudre une robe pour y aller. Mais, que ce soit par manque de temps ou par manque d’inspiration quant au patron à choisir, j’ai finalement opté pour du prêt-à-porter. Pas cette année :


Pour le patron, j’ai opté pour la robe n°5 du livre Drape Drape ( le livre 240 sur Japan Couture Addict)
Quand j’ai acheté le livre (et après avoir eu une syncope due au prix),j’ai tout de suite craqué pour ce modèle mais comme on craque sur un patron dont on sait qu’il est tellement compliqué qu’on ne le réalisera sans doute jamais…
Je me suis donc attelée à un modèle bien plus simple, le fameux loose drape tank top (modèle 12). Et puis, en regardant les nouveaux articles dans mon bloglines, je suis tombée la sublime version de la bloggueuse the slapdash sewist  et c’est là que j’ai su que cette robe serait celle que je porterai à ma soirée d’entreprise…

La suite logique serait que forte de mon choix, je décide de la coudre bien à l’avance. Eh bien non, sinon, je ne serais pas lasandrou. Ma soirée avait lieu le jeudi . Or, toute cette semaine-là, je n’étais libre qu’en après-midi. J’ai commencé à recopier mes pièces le mardi, j’ai fini de les recopier  et je les ai coupées le mercredi. Enfin, j’ai bâti mes plis et cousu ma robe le jeudi jusqu’à très tard.
Inutile de vous dire que je suis arrivée en retard, à ma soirée, très en retard... Mais l’essentiel, c’est que j’avais ma robe :
Construction de la robe
Je suis habituée aux patrons japonais mais là quelle horreur! Les lignes sont entremêlées les unes aux autres – mais vous me direz, c’est la même chose pour les patrons burdas- sauf que les lignes sont toutes de la même couleur !!! J’avais déjà galéré à retrouver les pièces pour le modèle 12 et le modèle 7 mais là c’était bien pire …
J’aurais pu « stabiloter » les pièces, cela m’aurait largement facilité la tâche. Le hic, c’est que vu que je compte bien coudre une bonne partie des modèles de ce livre, je finirai par me retrouver avec une planche « stabilotée » de partout et retrouver les pièces sera tout sauf un jeu d’enfant. Du coup, je m’y refuse.

Je ne me suis pas foulée quand j’ai recopié la pièce de la jupe. J’ai décalqué la première moitié que j'ai recopié sur une autre feuille et j’ai scotchée mes deux pièces en une seule. C’est la ligne bleue sur la photo :
Sur le schéma, le sens des plis est représenté par deux barres parralèles et le sens de ces barres correspond au sens des plis. Cela semble évident mais au moment de d’épingler mes plis, j’ai du y réfléchir à deux fois. D’où les flèches que j’ai rajoutées sur la photo précédente…
Ici, vous pouvez voir les étapes de la construction des plis :
Le dos de la robe est très décolleté - ce qui en soi est très beau – mais ne permet pas le port d’un soutien gorge sauf à tenter le style - j’ai le plus beau soutif du monde et j’en suis fière -. 
J’avais deux options :
- soit je n’en mettais pas, ce qui eût été quelque peu osé au regard du caractère formel de cette soirée …
- soit je modifiais le patron
Prêtant une attention particulière à la nécessité de conserver des relations interprofessionnelles bienséantes avec mes collègues notamment masculins, ma raison a fait prévaloir la seconde option :p

J’ai donc modifié le patron du dos. Pour ce faire, j’ai décalqué une deuxième fois le patron du dos de telle sorte que les deux patrons de dos soient symétriques l’un par rapport à l’autre. Puis, j’ai tracé une ligne droite qui m’a servi de base- en bleu sur la photo. Sur cette ligne, j’ai marqué 5 cm. Et avec l’aide de mon perroquet, j’ai retracé une nouvelle encolure dos -en rouge sur la photo:



Malgré mes efforts et prises de mesures, l’altération n’a pas été suffisante pas suffisante puisqu’il manque à la robe environ 3 cm qui aideraient bien à couvrir une certaine dentelle…

Je n’ai pas fait d’altérations devant mais j’aurais dû puisque le décolleté devant est bien trop échancré et que trop de décolleté (et de dentelle) tue le décolleté…
En parlant de décolleté, j'ai accessoirisé cette robe avec un boo collier réalisé par Naninotte. Je te l'ai déjà dit Naninotte, mais je l'adore ^^

Anyway, le montage du haut n’a pas été trop difficile, mais je n’ai utilisé que partiellement le schéma d’explication (notamment à cause de la modification du dos).
Contrairement au schéma, j’ai cousu la couture milieu des deux dos, j’ai fait pareil avec les dos de doublures. Du coup, je me suis retrouvée avec un dos ainsi qu’un dos de doublure au lieu de 2 dos + 2 dos de doublure. Ensuite, j’ai cousu endroit contre endroit les décolletés dos avec les décolletés dos de doublure.
Puis, j’ai cousu endroit contre endroit les décolletés devant avec les décolletés devant de doublure. J’ai cousu endroit contre endroit les épaules dos avec les épaules devant .Ensuite, j’ai cousu endroit contre endroit les deux emmanchures. Après quoi, j’ai retourné le tout sur l’endroit et enfin j’ai cousu endroit contre endroit les côtés.
Je ne sais pas si mes explications sont claires, mais j'ai suivi celles-ci. Il s'agit des explications pour la doublure du haut du modèle 121 du Burda de Septembre 2007.
Concernant le montage de la ceinture, je n’ai suivi le schéma.

Tout d’abord, je n’ai pas posé de fermeture vu que la robe est en jersey. Du coup, j’ai coupé la ceinture dos en un seul morceau. Je n’ai pas compris le schéma de gauche. Du coup, j’ai fait freestyle, j’ai coupé une ceinture devant + une ceinture dos que j’ai assemblé sur les côtés.
Après, j’ai juste assemblé le haut à la ceinture et la jupe au haut + ceinture.
Forcément, ça donne une robe avec des coutures apparentes sur l’envers, pas top. Ce qui est dommage, vu que le haut est doublé :
En fait, ce que j’aurais du faire, après avoir monté ensemble le devant et le dos de ceinture, c’est faire la même chose pour le devant de dos de doublure de la ceinture. Puis, j’aurais du les positionner, endroit contre endroit,  les deux ceintures avec le haut entre les deux, coudre, rabattre les deux ceintures vers le bas, coudre la ceinture à la jupe puis rabattre à points glissés la doublure de la ceinture sur les coutures.
Concernant la jupe, j’ai voulu faire ma maline, et j’ai cousu les ourlets avant de monter ensemble les deux jupes. Que croyez-vous qu’il arrivât ? Eh bien, j’ai monté les deux pans de jupes endroit contre envers. A ma décharge, l’endroit et l’envers sont quasiment pareils…
Bref, j’ai monté la jupe puis essayé la robe et là, je me suis rendu compte que les plis étaient à l’envers. Mais, je n’ai pas tilté (avoir le nez dans le guidon, ça vous dit quelque chose ?) et au lieu de simplement découdre la jupe, je me suis amusée à découdre les plis, qui étaient sur l’envers, pour les refaire.sur l'endroit. Puis, j’ai recousu le tout en occultant complètement le fait que si les plis étaient sur l’envers, l’ourlet, lui, était forcément sur l’endroit… Et je suis partie avec ma robe telle quelle. Heureusement que les lumières étaient tamisées et l’ourlet (que l'on voit bien sur la photo suivante ) était bien repassé ( comprenez bien aplati) :
Malgré toutes ces péripéties, j'ai pu arborrer fièrement ma robe à la soirée  d'entreprise.
Parce que je n'étais pas satisfaite de mes coutures, j'ai, peu de temps après la fameuse soirée, décousu totalement la robe. J'ai recoupé à nouveau toutes mes pièces dans le tissu ( heureusement que j'avais pris 4m) et j'ai recommencé à la coudre. Forcément, je ne suis plus très motivée et je traîne à la faire. Bon, j'ai quand même monté les plis ainsi que la jupe. Il ne me reste plus qu'à monter le haut et la ceinture.
Si je devais refaire cette robe dans un autre tissu, je choisirais un jersey fluide pour un meilleur rendu des drapés...
Ouf, je suis enfin arrivée à la fin de cet article. Je tire mon chapeau à toutes celles qui auront pris le temps de lire toooutes mes explications. Je sais qu'elles sont longues mais j'espère qu'elles pourront aider celles qui voudraient se coudre cette robe.
 
J'en profite pour remercier la personne anonyme qui récemment m'a laissé un commentaire en me disant que mes  explications étaient utiles pour les personnes débutantes comme elle. Vu que j'apprécie les articles avec des explications plus ou moins détaillées, ce commentaire m' a vraiment fait plaisir.
Puisque j'en suis au remerciement, je tiens à remercier Ciss et Detinmarin ainsi que mon collègue photographe à ses heures perdues:-)


Edit du soir bonsoir


Anne m'a fait remarquer qu' IsaPurple a aussi fait cette robe . C'est ma foi, une bien belle version de ce modèle. Du coup, en comptant celle de Slapdash Sewist, on en est à 3 versions, alors à quand les versions suivantes ?

Ps : merci les filles pour vos messages^^ !!

 Gdenetdanslepre, j'ai utilisé comme tissu un jersey un peu épais. C'est vrai que le rendu de la robe est bien mais je préfère le rendu de cette version
Kary, les finitions n'étaient vraiment pas belles à l'intérieur. Et comme mon objectif c'est de m'améliorer côté finitions, je me dois de la refaire même si franchement, ce n'est la grande motivation :{
Marité, merci pour ta suggestion, bon, il faudrait d'abord que je fasse l'acquisition de plusieurs couleurs de stabilos différents...
Anne, les surplus ne sont pas compris, j'ai du les rajouter sur le patron.Si je me rappelle bien ( vu que je n'ai pas la planche de patrons sous les yeux, tu as la taille S, M et L . Il faudrait que je vérifies. Perso, j'ai pris la taille M et j'ai du fermer de 3,4cm  la ceinture (ah oui, j'ai oublié de le préciser dans l'article) . L'avantage c'est que le tissu comme le tissu c'est du jersey, côté fitting, tu n'as pas trop de souci à te faire.
Coconut, Phisso et Naninotte, merci beaucoup :-)))
Cheap-Vip, merci la miss !! C'est vrai que si j'avais du acheter un modèle équivalent à cette robe, j'aurais du largement, casser ma tirelire...Vive la couture !! 

25 commentaires:

gdenetdanslepre a dit…

Coucou et bravo pour cette belle robe.Tu as raison pour les patron, ce bouquin est un peu galère mais les modele sont tellement magnifiques...
Peux tu me préciser le tissus que tu as utilisé pour ce modele, stp. J'aime bien son rendu.
Pour le moment je n'ai tenté que le top N°13. Mais...

Kary a dit…

Superbe! Sur photo, elle semble parfaite, as-tu vraiment besoin de la recoudre? Quoi que, étant moi-même assez perfectionniste, je comprends que ça puisse t'énerver même si personne ne verra ce qui cloche.

J'ai acheté ce livre "à cause" de toi ;) (ainsi que celui du gilet que tu as cousu plusieurs fois) mais je n'ai toujours rien cousu. Merci pour tous les détails, ils me seront très utiles si jamais je me décide, cette robe étant dans mes modèles préférés de ce livre.

CécileAnaelle a dit…

Je suis raide dingue de ta robe. Elle rend parfaitement sur toi, même si tu ne la trouves pas parfaite.
Bravo !

Marité a dit…

Bravo, la robe est très belel et aps afciel à faire!
Je stabilote toujours pour relever les patrons mais je choisis une couleur par modèle comme ça, pas possible de se tromper. Après bien sûr, j'ai une planche stabilotée mais chaque modèle relevé a une couleur différente, c'est très pratique, et je mets la couleur sur la page explication du livre...

anne tellement moi a dit…

Bravo pour ta très belle robe... je l'adore. La version d'Isapurple est splendide aussi.

Si je ne me trompe les surplus sont déjà compris dans le patron? et quelle taille as tu coupée car il me semble que ce n'est pas super grand??? qu'en penses tu?

Coconuts a dit…

Bon j'ai toutttttt lu :-) et à part quelques termes encore (très légèrement) obscures j'ai tout compris. Pffff quel boulot tu as fait ! Je suis admirative.
Et ta robe avait l'air parfaite... je crois que je n'aurais rien retouché.
Bref, bravo.
Bises.

phisso a dit…

Félicitations,elle est magnifique ta robe et merci pour toutes ces explications!!!

naninotte a dit…

Je suis jalouse de ta robe. Elle est superbe et féminine à souhait! J'ai bien tout lu et bien que je bave sur ce livre depuis qu'il est sorti je n'en ai pas encore fait l'acquisition. La couleur est à mon goût et encore mille mercis pour les explications que je garde précieusement dans mon dossier couture. je me doutais que tu nous préparais quelque chose de top ne t'ayant pas vue sur la blogo depuis un moment...

Cheap-Vip a dit…

Elle est trop belle ta robe, je veux la même, j'adore ce bleu !! Quand je pense qu'après un an de cours de couture j'ai pas été fichue d'en faire une seule ! Ahlala t'as bien de la chance d'avoir ce talent et cette patience ! ça t'occupe et ça t'économise plein d'argent !
a bientot ma belle

Diane a dit…

Cette robe est sublime et j'applaudis le choix du tissu !!! Merci pour les explications, ça va peut être me motiver pour faire la mienne ... c'est bien détaillé en tous cas. Actuellement j'ai des soucis pour coudre une certaine jupe ... biz

sensoussi a dit…

Merci pour ces multiples détails, ils constituent une aide certaine.
Moi aussi projet d'avenir, j'ai rêvé de ce bouquin, l'ai acheté 6 mois après, j'ai commencé certains patrons mais leur taille me rebute, pas assez d'espace, çaz va venir......l'année prochaine peu^-être!

En tous les cas très chouette cette robe! Tu la portes à merveille

Wax_up a dit…

Bravo cette robe est superbe! Ca n'a pas l'air facile en tt cas!!!
Biz

Isapurple a dit…

Bravo, j'admire ta robe car c'est le modèle original en jersey!Elle est superbe!

chrisdinello a dit…

Punaise le drapé tombe à merveille ! Tu fasi vraiment de très très belles choses !!!

Marie a dit…

Wow ! Ta robe est magnifique !

Angel a dit…

C'est précisément le type d'article que j'adore lire, avec pléthore de détails techniques. Le résultat en valait la peine, elle est très classe cette robe et je ne pensais pas que le bleu nuit rendait aussi bien sur une peau noire, elle te met divinement en valeur. Bravo.

Anonyme a dit…

bravo, elle est magnifique et te met très en beauté !
Olivia
(La Bobine)

CelineSon a dit…

J'suis d'accord avec Angel pour la qualité de ton message !
Je trouve ta robe superbe !!!

weriem a dit…

Bravo, bravo, tu peux être vraiment fière de t'être attaquée à une telle chose, le modèle est ravissant!! Et quel courage de recommencer... tu dois être perfectionniste! Je vais suivre ton blog avec attention, même si je ne fais jamais rien de japonais, j'aime bien les explications détaillées, ça aide souvent!

Mikhaela a dit…

Cette robe est trés belle! J'adore la couleur et l'encolure. (Pardon, je puisse lire français, mais j'ecris un peu seulement!)

paola a dit…

trop trop belle!

mademoiselle louloute a dit…

ouaouh la robe fait robe de princesse!!!

merci pour tes nombreuses explications, je les garde au cas où je voudrais faire cette robe à mon tour!

MadeBy6! a dit…

ben merci à toi de m'avoir prêté le livre et de nous donner toutes ces indications !!
Quel travail, bravo !!!
pour ma part, je ne me suis pas encore lancée. Je n'ai tjs pas de machine à coudre, ni de tissus adapté. D'ailleurs, à quand notre prochaine virée au marché à tissus ??!

delphine a dit…

coucou
elle est splendide je vais acheter le livre je fis du 44 le patron taille large ou pas merci quel metrage pour cette robe
delphine

corie24 a dit…

Votre robe est magnifique... je me suis inspirée de vos explications pour la réaliser mais je bloque sur la construction des plis... je n'arrive pas à leur donner la même forme que les votres. Pourriez-vous m'expliquer comment il faut les bâtir? Je vous remercie pour votre aide...

CopyRight © | Theme Designed By Hello Manhattan