Pages

mercredi, novembre 14

Meshwork, meshwork

Pour l'anniversaire de ma copine, je devais lui réaliser un sac en noir et marron. Je n'ai jamais réalisé de sac même si j'ai plusieurs livres à ce sujet dans ma bibliothèque. Bon, j'avoue, son anniversaire c'était lundi dernier et je suis très en retard.
Donc, j'ai un peu réfléchi quant au style du sac et j'ai eu envie d'essayer la technique du meshwork pour le devant du sac.
Le meshwork, c'est une technique de patchwork qui consiste en gros à tresser du tissu. Vous pouvez voir des réalisations ici ou encore ici.Pour me lancer, je me suis aidé de ce tuto, de celui-ci et de deux livres japonais ( avec tous pleins de modèles...)
J'ai choisi de faire ce modèle :



Au début, voici ce que donnait tous mes biais bien sagement enroulés. Je vous ai épargné la photo précédente où ils ne l'étaient pas si sagement que ça.


Vous remarquerez l'appareil à biais que j'ai utilisé, il fait des biais d' 1,2 cm. Euh, les ptits bouts de fils noirs, c'est normal, je venais à peine de finir mes biais noirs que j'avais coupés trop large et que j'ai du rétrécir .
Bon, il faut l'avouer, faire des biais c'est chiantissime. Alors, je préconise à celles qui voudrait s'y mettre de le faire tout en regardant la télé /écoutant la radio/papotant /ou comme moi en apprenant son vocabulaire d'anglais. Bref, comme le disais mon professeur de français en terminale, revenons à nos moutons avant que la prairie ne les invite au voyage...

Pour commencer, j'ai tracé sur de la viseline ( que j'ai découpé un peu n'importe comment) un rectangle aux dimensions dont j'avais besoin. Ensuite j'ai tracé une diagonales à 45° et j'en ai fait plusieurs autres qui lui étaient parallèles.

J'ai épinglé les biais noirs que j'ai placé les uns à coté des autres :



Ensuite, j'ai fait passer mon premier biais marron au dessus du premier biais noir puis en dessous puis au dessus et ainsi de suite et après j'ai bien entendu épinglé le biais marron à ses deux extrémités :

de plus près ça donnait ça :


Après avoir posé plusieurs biais marrons, voilà ce qu'on obtenait. A coté, vous pouvez voir les deux trucs bleus ( je ne connais pas leur nom) qui m'ont permis de passer les biais.




Et enfin, voici mon meshwork terminé :

Normalement, à cette étape, j'aurais du coudre le contour mais je ne l'ai pas fait .
Il y a des défauts :
- mes biais ne pas assez serrés
- à part ceux du milieu, ils ne sont pas à 45°, du coup ils sont arrondis pour certains.
Mais bon, pour une première fois, je suis très satisfaite. Je recommencerai à coup sûr.
Je vous parlerais de la suite du sac dans un autre post.

6 commentaires:

sandrinha a dit…

merci pour la technique j'ai très envie d'essayer... tu pense que je peux le faire avec du ruban?

Nudja a dit…

Génial, merci pour ses explications, ça me tente beaucoup comme technique ;o)

jeu de fille a dit…

SAcrée technique, je n'ai pas la patience pour de tels taravaux, mais j'adore comprendre comment c'est fabriqué !!
chapeau bas

Anonyme a dit…

Thank you, that was extremely valuable and interesting...I will be back again to read more on this topic.

Anonyme a dit…

Awesome web site, I hadn't come across lasandrou.blogspot.com earlier during my searches!
Carry on the superb work!

Sophie a dit…

Super! Je ne suis pas encore allée voir le résultat du sac, mais puis-je avoir les références des livres japonais?